HYPNOSE

POURQUOI CONSULTER?

Si vous prenez rendez-vous pour une séance d’hypnose, il est fort probable que vous vivez une situation d’inconfort ou de souffrance et que vous souhaitez vous en éloigner. Si possible le plus rapidement possible.

Et vous avez surement déjà expérimenté que, parfois, malgré tous les efforts (conscients) pour résoudre un problème, il arrive que celui-ci s’enracine, s’accentue et se perpétue dans le temps. 

Le but d’une séance d’hypnose est donc de vous reconnecter à cette partie inconsciente de vous-même pour apporter les modifications nécessaires à votre bien-être et à votre équilibre.

Troubles les plus fréquents:

  • Addictions (tabac, réseaux sociaux, sucre, etc.)
  • Gestion du poids (troubles alimentaires compulsifs, grignotage, mauvaises habitudes, remplissages émotionnels, etc.)
  • Atténuation des douleurs chroniques (physiques et émotionnelles)
  • Crises d’anxiété et autres angoisses
  • Phobies (quelques exemples):
    • La phobie sociale, la peur d’interagir avec autrui
    • L’agoraphobie, ou la peur des endroits publics ou de se retrouver dans des espaces ouverts ou des lieux publics, d’être “pris au piège”
    • L’érythrophobie, ou la peur de rougir en public
    • L’aérophobie, ou la peur de prendre l’avion
    • L’arachnophobie, ou la peur des araignées
    • La zoophobie, ou la peur des animaux
    • L’amaxophobie, ou la peur de conduire une voiture
  • Les situations de deuil (décès, relation amoureuse, travail, …)
  • Etc.

Phénomène naturel

Sachez aussi qu’il n’est pas nécessaire de croire en l’hypnose pour la pratiquer. De la même manière qu’il n’est pas nécessaire de croire au sommeil pour y succomber!

Vous pouvez vous représenter l’hypnose comme un processus qui s’installe entre deux personnes (à travers le langage, plutôt que les yeux 😉 ) pour permettre à l’une d’entre elles de favoriser un état de transe.

Et la transe (comme le sommeil) n’est rien d’autre qu’un état naturel et spontané que nous expérimentons tous au quotidien et qui nous permet d’accéder à des potentiels particuliers. On parle également d’état modifié de conscience (car non, vous ne dormez pas, bien au contraire!).

Conscient et Inconscient

En hypnose, on parle souvent:
  • de notre partie consciente, qui réfléchit, qui ressent, qui agit, qui fonctionne dans le ici et le maintenant;
  • et de notre partie inconsciente, qui fonctionne en permanence en arrière plan, qui enregistre tout ce qui se passe dans votre vie, et qui organise également toute une série d’activités indispensables dont vous n’avez pas à vous soucier.

C’est cette partie inconsciente de vous même qui gère aussi tous vos automatismes, c-à-d des comportements appris mais auxquels vous ne pensez plus quand vous les faites. Au départ la plupart de ces apprentissages se sont mis en place de façon consciente et puis, petit à petit, ils sont passés dans le domaine de l’inconscient.

Par exemple, apprendre à lire ou à écrire n’a pas été facile, apprendre à marcher ou à manger avec une fourchette et un couteau, non plus. Mais aujourd’hui, vous n’y pensez plus en le faisant.

Malheureusement, avec le temps, certains comportements peuvent devenir inadéquats ou dysfonctionnels et générer des souffrances ou des inconforts. Et comme ils sont en grande partie “inconscients”, votre volonté consciente ne suffit pas à les modifier.

C’est pour ça que l’hypnose, en favorisant l’état de transe, est un bon outil pour modifier ce qui a été codé en arrière plan.

Remarque: L’hypnose n’est pas une recette magique. Si vous êtes sujet à des migraines chroniques par exemple, il est fort possible que l’origine de vos migraines soit d’ordre physiologique. L’hypnose ne peut donc pas faire disparaître cette cause physiologique. Par contre, elle peut vous apporter de nouvelles ressources pour vous permettre de mieux gérer et d’atténuer cette douleur